Marina Viotti

3e Prix ex aequo Chant 2016

Après son diplôme de flûte traversière, Marina Viotti s’essaie au jazz, au gospel, au metal et après de hautes études littéraire (hypokhâgnes) part finalement s’installer à Vienne pour commencer le chant lyrique auprès de Heidi Brunner en 2011. Elle intègre le chœur Singverein et Gustav Mahler puis l’extra-chœur de l’Opéra de Vienne. Elle fait sa première apparition en soliste dans la Petite Messe Solennelle de Rossini puis dans le rôle de la Récitante (Damoiselle élue de Debussy) avec Bertrand de Billy. En 2013, elle entre en classe de Master à la Haute Ecole de Lausanne avec Brigitte Balleys.

Marina Viotti est lauréate de nombreux concours et bourses (Migros, Mosetti), du 1er Prix du Concours de Mâcon en 2014 et du Prix du Belcanto au Festival Rossini de Wildbad en 2015. Elle donne de nombreux concerts d’oratorio avec l’Orchestre de Chambre de Lausanne, l’Orchestre de la Suisse italienne, au Festival de Cully et tourne en Suisse et en France avec son récital « de Bach à Piaf, chansons d’amour ».

A l’opéra de Lausanne, Marina Viotti obtient ses premiers rôles comme Troisième Dame (La Flûte enchantée de Mozart), Mère Tasse et Libellule (L’enfant et les Sortilèges de Ravel), etc. La saison dernière, elle est Isabella (L’Italiana in Algeri de Rossini) à Wildbad. Prochainement, elle enregistrera un premier disque avec L’OCL comprenant les Kindertotenlieder de Mahler.

Évènements